L’Église néo-apostolique obtiendra le statut de membre hôte de la Communauté de travail des Églises chrétiennes en Allemagne (ACK) lors de la prochaine Assemblée des membres, les 2 et 3 avril prochain à Hofgeismar. Les Églises membres de l’ACK ont donné leur accord à la majorité des deux tiers requise. Cette décision clôt une période de plusieurs années de réflexion et de dialogue.

L’année dernière déjà, l’Assemblée générale avait recommandé aux Églises membres de l’ACK d’accepter l’Eglise néo-apostolique comme membre invité de l’ACK en Allemagne . Après un processus de dialogue qui a duré plusieurs années, l’Église a demandé à devenir membre hôte. Dans le cadre d’une procédure écrite, les responsables des 17 Églises membres ont maintenant approuvé la demande à la majorité des deux tiers requise, a annoncé l’Ökumenische Centrale (ÖC) de Francfort/Main, le bureau de l’ACK Allemagne.

Dialogue théologique officiel depuis 2011

Les discussions régulières entre l’ÉNA et l’ACK remontent à 2001, lorsque de premiers contacts ont été pris au niveau régional. Il devenait évident qu’un processus d’ouverture et de changement avait eu lieu au sein de l’Église néo-apostolique. En 2006, l’ÉNA est devenue pour la première fois membre hôte d’une ACK locale. En 2008, des discussions ont été entamées avec l’ÉNA au plan national et en 2011, l’assemblée des membres de l’ACK en Allemagne a décidé de mener officiellement un dialogue théologique avec l’ÉNA. La publication du catéchisme de l’ÉNA en décembre 2012 étaye durablement l’ouverture œcuménique cette dernière. Selon l’Ökumenische Centrale, « l’ecclésiologie qui y est présentée montre clairement que l’ÉNA se sent engagée par les confessions de foi de l’Église ancienne et qu’elle considère la coopération œcuménique avec les autres Églises comme une tâche importante ».

L’ÉNA dans les autres pays

  • Suisse: l’Église néo-apostolique a le statut d’hôte de la Communauté de travail des Églises chrétiennes (CTEC.CH) en Suisse depuis 2014.  Des représentantes et des représentants de l’Église néo-apostolique (ÉNA) de Suisse et de la CTEC.CH ont discuté entre 2003 et 2007 des questions de théologie et de foi. Au cours de ces années, l’ÉNA a fait preuve d’une ouverture œcuménique croissante. Le présidium de la CTEC.CH a donc décidé d’instituer une Commission de dialogue entre la CTEC.CH et l’ÉNA, pour poursuivre d’égal à égal le dialogue déjà entamé. Le rapport final de la Commission est attendu au printemps 2019.
  • En Autriche, l’ÉNA est membre à part entière depuis 2014 du Ökumenischer Jugendrat (ÖJRiÖ – conseil de la jeunesse) après une Pöriod de deux ans où elle a été observatrice.
  • En septembre 2016, l’ÉNA est devenue membre du Conseil des Églises des Pays-Bas ; elle avait un statut d’observatriece depuis 2014.
  • Depuis octobre 2017, l’ÉNA est membre à part entière du Conseil des Églises chrétiennes (RCK) du Luxembourg. Elle avait le statut d’hôte depuis 2015.