Actuel

Reconnaissance mutuelle du baptême : l’Église néo-apostolique s’associe à la Déclaration de Riva San Vitale

En 2014, un pas d’importance centrale pour le travail œcuménique, avait été réalisé pour reconstituer l’unité baptismale, avec la « Déclaration de Riva San Vitale pour la reconnaissance mutuelle du baptême ». Aujourd’hui, une 7e Église s’y associe : le 8 juillet 2021, les six Églises signataires de Riva San Vitale ont signé un acte de reconnaissance mutuelle du baptême avec l’Église néo-apostolique de Suisse. Ainsi, le baptême de cette Église est reconnu valide et les Églises s’engagent à ne pas rebaptiser une personne qui changerait de confession.


École de la Parole : parution de la brochure 2021 – Journée de formation

L’École de la Parole vient de sortir sa brochure annuelle qui présente sept célébrations de lectio divina sur des textes de l’Évangile de Matthieu. En phase avec cette année marquée par la pandémie de coronavirus, la brochure est intitulée « N’aie pas peur ! ». L’École de la Parole propose par ailleurs le 17 septembre prochain une journée romande de formation ouverte à toute personne intéressée par la thématique ou par la lectio divina.


Saison de la Création 2021 : des fleuves d’eau vive

Le 4 septembre prochain, les plateformes œcuméniques d’Allemagne (ACK), d’Autriche (ÖRKÖ) et de Suisse (CTEC.CH) lancent ensemble la saison de la Création en organisant au bord du lac de Constance une Journée œcuménique de la Création. La CTEC.CH est heureuse d'y participer et de commémorer un double anniversaire : les 20 ans de la Charte œcuménique européenne – qui recommande aux Églises de s'engager pour la sauvegarde de la Création – et le sien, puisque nous fêtons cette année notre jubilé, 50 ans d'œcuménisme au plan national !


Offrez une lumière pascale en signe de solidarité

L'action œcuménique « offreunelumiere.ch » appelle à exprimer son espoir, sa gratitude, sa solidarité et à rendre hommage aux disparus. C’est une autre façon de manifester en période de pandémie: dès le 3 avril prochain, il sera possible d’allumer une bougie virtuelle sur le site www.offreunelumiere.ch et d’inonder la carte de la Suisse d’une mer de lumière en signe de solidarité. Guy Parmelin, président de la Confédération, allumera la toute première bougie. Le président de la CTEC.CH, Milan Kostrešević, allumera lui aussi, une bougie.


Bâtir sur le roc : la liturgie de la JMP du 5 mars 2021 vient de Vanuatu

Comme chaque année, la liturgie de la Journée mondiale de prière (JMP) est préparée par des femmes de diverses traditions d’un pays du globe. Cette année, la liturgie de la JMP, agendée le 5 mars, provient d’un pays peu connu, Vanuatu. La célébration présente non seulement la beauté de ces îles mais aussi les défis auxquels les femmes, en particulier les jeunes femmes, sont confrontées dans leur existence. Le thème « Bâtir sur le roc » se réfère à la parabole de la construction d'une maison à la fin du Sermon sur la montagne dans l'Évangile de Matthieu (Mt 7 : 24-27).


La CTEC Suisse fête ses 50 ans en 2021

La Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse fête en cette année 2021 son cinquantième anniversaire. Les objectifs visés par les six Églises et associations ecclésiales qui portèrent la CTEC.CH « sur les fonts baptismaux » en cette année là sont toujours aussi actuels : pour un œcuménisme vivant, en Suisse!


A Singing Communion of Churches : calendrier de l’Avent musical

Communauté, communion chantante ou par la musique : c’est ce à quoi la Fédération luthérienne mondiale nous convie en 2020, pour la troisième année consécutive. Des Églises luthériennes du monde entier partageront un chant de l’Avent ou de Noël de leur tradition, chaque jour de l’Avent. Et si nous ne pouvons cette année, à cause de la pandémie de coronavirus, ni voyager ni célébrer Noël comme nous en avons l’habitude, ce calendrier musical nous offrira cependant chaque jour quelques instants de recueillement et/ou de dépaysement.


Un appel œcuménique à l’engagement diaconal lancé depuis Zurich

Le jour de la Saint-Martin (11 novembre), les Églises zurichoises ont lancé un appel œcuménique pour la diaconie dans la perspective de la période de l'Avent et des fêtes de fin d'année. Le coronavirus a conditionné nos pensées et nos actions pendant des mois, aucun domaine de la vie n'a été épargné. La deuxième vague se révèle plus dramatique que celle du printemps dernier, car c’est seulement maintenant que nous prenons pleinement conscience que cette pandémie nous (pré)occupera longtemps encore. Les Églises catholique romaine, catholique-chrétienne et réformée de la ville de Zurich ont donc décidé de lancer un « Manifeste pour la diaconie ».


Action œcuménique : « Noël quand même, de la lumière quand même »

Mgr Felix Gmür, président de la Conférence des évêques suisses, la pasteure Rita Famos, future présidente de l’Église évangélique réformée de Suisse et Harald Rein, évêque de l’Église catholique-chrétienne de la Suisse lancent l’action œcuménique nationale « Noël quand même, lumière quand même, Noël a lieu » pour le temps de l’Avent et des fêtes de Noël 2020.


Réflexions de l’AKB* en lien avec la pandémie actuelle

Les Églises font partie intégrante de la société. L’action de l’Église se déroule avant tout auprès et pour les gens, notamment par le biais de rencontres dans le cadre de l’accompagnement spirituel, lors de célébrations religieuses et aux moments charnières de l’existence. Les infections au coronavirus se propagent lors de contacts interpersonnels. Les Églises, leurs collaboratrices et collaborateurs ont donc une responsabilité toute particulière. Elles et ils doivent garder leurs distances et rappeler aux gens de garder les leurs, alors que, par ailleurs, la vie a absolument besoin d’une certaine proximité.