Actuel

La Pentecôte, événement de communication – Message de l’Église méthodiste

Patrick Streiff, évêque de l’Église évangélique méthodiste dont le territoire épiscopal comprend également la Suisse nous adresse un message de Pentecôte par vidéo. Il évoque bien sûr cet événement crucial, véritable « fête de la communication ». Communication au sens courant du terme …


Reprise des célébrations religieuses dès le 28 mai

Messes et cultes sont à nouveau autorisés à partir du 28 mai, malgré l’interdiction en vigueur depuis la mi-mars des rassemblements de plus de cinq personnes. Cette autorisation est couplée au respect des conditions émises par l’Office fédéral de la santé publique dans son plan cadre de protection pour les célébrations religieuses.


« Réparer la maison de Dieu », nouvelle parution pour celles et ceux qui ont l’œcuménisme à cœur

L’auteur de l'ouvrage « Réparer la maison de Dieu » qui paraît prochainement part du désarroi et de l’indignation de nombreux chrétiennes et chrétiens devant les infidélités et les divisions de leurs Églises. Pour dépasser cette indignation, il propose de redynamiser ce qui fait le ciment de l’Église du Christ, la communion. Car seule la communion est à même d’en faire une fraternité en Christ. Un effort de vérité est indispensable.


Plénitude de l’Esprit et joie de la vie

On associe la Pentecôte à l’anniversaire de l’Église chrétienne et à la descente de l’Esprit saint. La Pentecôte advient 50 jours après la Résurrection du Christ, accomplissant la promesse du Seigneur aux disciples : il leur enverra le Consolateur et l’Esprit de vérité après son ascension au Ciel. Vérité et consolation : en ces temps de crise, nous en avons probablement besoin plus que jamais. La fête de la Pentecôte, cette année, revêt donc pour toute la chrétienté et pour les Églises de Suisse une dimension et une profondeur toutes particulières.


Un Temps pour la Création 2020 : « Dieu vit que cela était bon » !

Les mesures de lutte contre la pandémie commencent à s’assouplir, et il est stimulant d’imaginer un retour peut-être pas encore à la normale, mais au moins à une certaine forme de normalité, en faisant des projets, par exemple pour l’automne : chaque année, la CTEC Suisse a la plaisir de vous recommander l’action Un Temps pour la Création d’oeco qui se déroule du 1er septembre au 4 octobre.


À quand la reprise des célébrations religieuses ? – Plan de protection

Le 27 mai prochain, le Conseil fédéral devrait décider d’éventuelles mesures d’assouplissement de l’interdiction de tout rassemblement de plus de cinq personnes actuellement en vigueur. Cela ouvre, pour les Églises la perspective de pouvoir peut-être célébrer à nouveau des messes et des cultes à partir du 8 juin. Tout ne sera toutefois pas comme avant : comme pour toute manifestation publique, les organisateurs devront mettre en œuvre un plan de protection qui garantisse la santé aussi bien des célébrants que des participantes et participants. Les Églises prennent à cœur d’éviter une nouvelle vague de la pandémie de coronavirus.


C’est le moment de toucher le cœur de chacune et chacun

Le 26 mars, les responsables des organisations œcuméniques mondiales ont publié une déclaration commune en cette période de pandémie de coronavirus. Elles et ils affirment que « le temps d'un christianisme pastoral, prophétique et pratique est venu ».


Première œcuménique pour Pâques

Autant la montée vers Pâques que des célébrations et des rites appréciés autour de la fête de Pâques ne pourront pas être célébrés cette année à cause de la pandémie de coronavirus. Cinq Églises et associations ecclésiales se joignent pour proposer l'action « Pâques – Lumière d'espérance », en signe d’espérance et de communion.


L’œcuménisme neuchâtelois est-il en perte de vitesse ?

Alors que le canton de Neuchâtel a brillé, par le passé, pour les relations œcuméniques exceptionnelles entre ses Églises, la situation a changé. Un tour d’horizon à la fin de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens entrepris par Laurence Villoz pour ProtestInfo.


La Fédération des Églises protestantes de Suisse dit oui au mariage civil pour tous

L’Assemblée des délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS), réunie les 4 et 5 novembre dernier à Berne, soutient l’ouverture du mariage civil aux couples de même sexe. Elle reste ainsi fidèle au principe protestant qui veut que le mariage civil constitue le prérequis à la célébration religieuse.