À l’occasion de la Jour­née inter­na­tio­nale de com­mé­mo­ra­tion des per­sonnes vic­times de vio­lences en rai­son de leur reli­gion ou de leurs convic­tions, le Parti évangélique suisse présente une Charte des com­mu­nau­tés reli­gieuses. Le parti pro­pose ainsi une réponse de poli­tique reli­gieuse à la diver­sité crois­sante des reli­gions en Suisse, et aux défis qui accom­pagnent cette diver­sité. Avec cette Charte, le PEV suggère une base concrète de dis­cus­sion pour une coexis­tence paci­fique des com­mu­nau­tés reli­gieuses en Suisse.

Pour la présidente du PEV, la conseillère nationale bernoise Marianne Streiff, « il est néces­saire d’avoir des lignes de conduite pour la coha­bi­ta­tion des dif­fé­rents groupes reli­gieux, afin de per­mettre un dia­logue d’égal à égal et d’assurer une coexis­tence et une col­la­bo­ra­tion paci­fiques dans une société plu­ra­liste ».

La Charte donne la pos­si­bi­lité aux com­mu­nau­tés reli­gieuses de se recon­naître publique­ment dans les valeurs de notre société et dans notre sys­tème juri­dique, et de sus­ci­ter ainsi l’acceptation et la confiance. Par leur signa­ture, les com­mu­nau­tés reli­gieuses pour­raient ainsi témoi­gner qu’elles sont dis­po­sées à s’intégrer acti­ve­ment dans la société.

La dignité humaine est la base de départ de la Charte. Celle-ci se concentre sur les droits et les obli­ga­tions qui sont asso­ciés à la liberté reli­gieuse. « Tous les droits vont de pair avec l’obligation de les accep­ter aussi pour autrui. La Charte a donc éga­le­ment un effet pré­ven­tif, dans le sens où les com­mu­nau­tés reli­gieuses s’engagent d’une part à don­ner la prio­rité au dia­logue comme approche pour résoudre les conflits, et d’autre part à s’opposer aux appels à la haine », a expliqué Marc Jost, député au Grand Conseil ber­nois.

Pour le PEV, la pro­chaine étape consis­tera à remettre le projet de Charte pré­senté aujourd’hui à une asso­cia­tion ou à un groupe d’experts à dési­gner, qui ras­semble des per­sonnes repré­sen­tant dif­fé­rentes reli­gions et com­mu­nau­tés reli­gieuses. Ce groupe devra dis­cu­ter de la Charte, la déve­lop­per et en être dépo­si­taire à l’avenir. Il devra doré­na­vant aussi invi­ter les com­mu­nau­tés reli­gieuses en Suisse à la signer.

Vers la Charte

Source: communiqué du PEV