Le 19 juin dernier, lors de sa rencontre annuelle, le Conseil de la Fédération luthérienne mondiale (FLM) a élu la pasteure estonienne Anne Burghardt au poste de secrétaire générale pour un mandat de sept ans. Cette théologienne estonienne de 45 ans est la première femme à accéder à ce poste, comme elle est la première représentante de la région d’Europe centrale et orientale de la FLM à assumer une fonction dirigeante. La secrétaire générale de la FLM est chargée de mettre en œuvre les décisions de l’Assemblée et du Conseil ; elle est la principale responsable œcuménique de la FLM. Madame Burghardt prendra ses fonctions en novembre, succédant au pasteur Ddr h.c. Martin Junge.

Madame Burghardt dirige actuellement le département du développement de l’Institut de théologie de l’Église évangélique luthérienne d’Estonie ; elle conseille par ailleurs son Église pour les relations internationales et œcuméniques. Elle a étudié la théologie à l’université de Tartu en Estonie, à l’université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg et à l’université Humboldt de Berlin. Elle est titulaire d’une maîtrise en théologie et est sur le point de terminer ses études doctorales en sciences liturgiques orthodoxes.

Grande expérience œcuménique
À l’Institut de théologie de son Église, Madame Burghardt s’est efforcée de renforcer la formation en théologie luthérienne en tant qu’élément essentiel pour assurer la survie des Églises. Elle possède une vaste expérience œcuménique car elle a également occupé le poste de secrétaire d’étude pour les relations œcuméniques au bureau de la FLM à Genève entre 2013 et 2018. Elle a a également été chargée de coordonner les axes thématiques de la douzième assemblée de la FLM à Windhoek (Namibie) en 2017, et du 500e anniversaire de la Réforme. Elle est également membre de l’organe directeur de la Conférence des Églises européennes (KEK).

La Fédération luthérienne mondiale
Communion de 148 Églises de tradition luthérienne, la FLM représente près de 78 millions de luthériennes et luthériens dans 99 pays du monde. La FLM s’engage au nom de ses Églises membres dans les domaines des relations œcuméniques et interreligieuses, de la théologie, de l’aide humanitaire, des droits humains, de la communication et des divers aspects de la mission et du développement.

Site internet de la FLM (en anglais)