L’Alliance évangélique mondiale (AEM) a déclaré 2020 Année mondiale de la Bible. L’année débutera en septembre 2019. Selon le secrétaire général de l’AEM, l’évêque Efraim Tendero, les chrétiennes et les chrétiens évangéliques du monde entier devraient lire la Bible plus souvent et investir davantage dans sa traduction et sa publication. « Référez-vous à la Bible et au Créateur dont la Parole est vraie, juste et valable à jamais », a lancé Tendero aux jeunes qui participaient à ces journées.

L’initiative d’une durée d’un an débutera en septembre 2019. « Nous soulignerons l’importance de la Bible comme fondement inaltérable pour la promotion de l’unité, de la liberté, du développement et de la qualité de vie aujourd’hui et dans les années à venir », a déclaré le secrétaire général de l’AEM. Cette initiative d’un an sera officiellement lancée les 15 et 16 septembre au Musée de la Bible à Washington. Les alliances évangéliques nationales devraient ensuite lancer des initiatives dans leurs pays respectifs.

Objectifs de l’Année de la Bible
L’AEM s’est fixé les objectifs suivants pour cette année :

  • accroissement d’une lecture réfléchie personnelle et communautaire de la Bible dans le monde entier ;
  • traduction, publication et diffusion de la Bible dans autant de langues que nécessaire.
  • Il faudrait donner des ressources aux croyants, en particulier de la jeune génération, dans tous les domaines de la vie pour leur permettre de mieux comprendre la Bible.

Site Internet

© APD, 15.8.2019