Chaque mois depuis 2004, la Communauté des Églises chrétiennes dans le canton de Vaud (CECCV) organise une célébration de la Parole à la cathédrale de Lausanne. Cette décision se situe dans le prolongement de celle des autorités de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud d’ouvrir la cathédrale aux autres Églises. La CECCV a reçu le 5 septembre 2010 le label Oecumenica des mains du président et de la vice-présidente de la CTEC Suisse pour son projet de « célébrations de la Parole ». Le projet continue encore aujourd'hui.


Trois types de célébrations se côtoient :

  • de grandes célébrations œcuméniques, dont les liturgies sont le fruit d’une préparation commune entre les différentes Églises, soit une alchimie subtile dans le respect des diverses traditions et sensibilités. Elles ont lieu à l’occasion d’événements importants ;
  • des célébrations animées par des communautés ou mouvements à vocation œcuménique ;
  • des célébrations préparées par l’une des 20 Églises membres de la CECCV, auxquelles les membres des autres Églises sont conviés.

Au début de chaque célébration de la Parole, nous rappelons que nous partageons déjà ensemble des trésors inestimables, en particulier l’Écriture sainte et les symboles de foi de l’Église indivise. Nous avons découvert l’importance de la place de la Parole de Dieu dans chaque tradition, elle est un lieu de communion quand elle est reçue avec foi et respect.

Il n’y a pas d’unité sans diversité : par ces célébrations, la CECCV souhaite encourager les chrétiennes et les chrétiens de toutes confessions à adopter l’attitude et l’habitude d’apprendre à mieux connaître les manières de célébrer des uns et des autres, à les goûter dans l’amitié partagée, à se réjouir ensemble. En invitant des Églises et communautés issues de la migration, c’est aussi une contribution à une inculturation pluraliste à laquelle notre pays est invité, une manière de combattre la peur qui s’installe entre ceux qui sont différents et ne se connaissent pas puisqu’ils ne se fréquentent jamais.

Documents et liens


Pour y avoir participé à plusieurs reprises, nous les frères de Taizé, nous savons combien votre initiative de célébrations de la Parole à la Cathédrale de Lausanne est précieuse pour aider les chrétiens à cheminer ensemble vers l’unité. Nous retrouver ensemble en présence de Dieu dans l’écoute de sa Parole, le silence et la louange, c’est déjà anticiper une unité. À travers une prière toute simple, l’Esprit Saint déjà nous unit. Humblement, dans une telle prière, nous apprenons à appartenir les uns aux autres. Et cela permet sans doute aussi au dialogue théologique d’avancer.

Frère Alois
Prieur de la Communauté de Taizé